Mais que font les jeunes de la paroisse ?

Mais que font les jeunes du bienheureux Carl, où sont-ils ?

 

Vous vous souvenez surement d’une vente de Gâteau à la fin d’une superbe célébration animée par la communauté Palavra Viva en février. Cette vente concluait une très belle journée que Claire vous raconte :

« Le samedi 16 février 2019, Sophie et Jean Baptiste Guy nous ont donné rendez-vous à St Vaast.
C'est une vingtaine de jeunes qui ont répondu présents.
Après avoir fait connaissance et prié, nous nous sommes dirigés vers la salle paroissiale.
Au programme : Top Chef et une rencontre avec les portugaises du groupe "Palavra Viva".
Le matin, c'était atelier pâtisserie !
Chaque groupe a dû fabriquer un moelleux au chocolat et un gâteau aux pommes.
Toutes les équipes se sont très bien battues !
Les gâteaux ont ensuite été vendus à la messe : les fonds récoltés vont servir pour le weekend à Chimay fin mai.
Après un bon pique-nique, nous avons joué au jeu de la passe à 10 pour faire plus ample connaissance.
Après s'être bien défoulés nous avons réfléchi aux questions à poser à Palavra Viva.
14h00 les jeunes femmes de la communauté sont arrivées.
Durant l'après-midi elles ont pu témoigner, nous leur avons posé des questions et surtout chanté !
La journée s'est conclue par un temps d’adoration et d’une messe.
Nous vous invitons tous les jeunes ayant fait leur profession de foi à venir nous rejoindre lors d'une prochaine journée pour passer un bon moment ! » 

 

Et bien grâce à cette vente, nous sommes partis un week-end entier à 30 pour découvrir… « Chimay ». Tout le monde connait cette ville ou cette abbaye pour sa merveilleuse bière, mais pour les jeunes de la paroisse du bienheureux Carl et de Solesmes, c’est un tout autre moment qu’ils ont passé là-bas.

En arrivant sur les lieux, un gîte à proximité de l’abbaye, d’abord ce fut le désarroi : pas de chauffage, de grands dortoirs avec des lits superposés très anciens : « on ne va tout de même pas dormir là ? !! », quand vient l’heure des repas : « comment on fait à manger pour 30 personnes … ? » et oui, ça change les habitudes !

Mais dans un week-end on peut en faire des choses…

Le thème de notre week-end a été conduits par la Vierge Marie, qui nous a montré comment elle a su accueillir le Saint-Esprit pour bien vivre sa vocation. Et nous…, notre vocation c’est quoi ? Pour chacun de nous c’est de devenir « Saint ». Et le Seigneur a bien des chemins à nous proposer pour y arriver !

Alors, Marie nous a conduit tard dans la nuit, grâce à des mimes de l’annonciation et de la visitation, par un chant gestué mais aussi dans un véritable temps de prière et de louange, à toujours mieux découvrir ce que Dieu veut mettre en nos cœurs.

Mais puisque nous sommes jeunes, il nous en faut toujours plus, alors Marie s’est cachée dans la forêt et nous a appelé à redécouvrir différents messages qu’elle a porté au 4 coins du globe, dans ses différents lieux d’apparition.

Merci Marie d’être présente à chaque instant pour nous porter dans ton cœur, pour nous amener à ton fils.

Oui mais Chimay, c’est aussi une abbaye, et nous avons pris le temps de découvrir les offices monastiques, ce silence et ces psaumes chantés. Oui ces moines prennent le temps d’aller à la rencontre du Christ plusieurs fois par jour, et sur un week-end, nous avons, nous aussi pris ces instants privilégiés dans le silence de l’abbaye loin de tous les bruits du monde. Un père de l’abbaye, Ancien évêque d’un pays d’Afrique est venu nous partager son expérience sur l’écoute de l’esprit saint pour répondre à sa vocation, quelle vie !!!

Après tous ces bon moments, l’heure est au retour, mais les aventures des jeunes du bienheureux Carl ne font que commencer, puisque déjà le 29 juin une marche est organisée pour se retrouver. Et bien oui, on est bien ensemble, on rigole, on partage, on prie, et « quand 2 ou 3 sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux. »

A bientôt.

Article publié par Cathocambrai • Publié le Samedi 15 juin 2019 • 216 visites

keyboard_arrow_up