6 JUIN 2021

LA FÊTE DU SAINT SACREMENT DU CORPS ET DU SANG DU CHRIST

 

Avec le mois de juin, nous entrons dans une période intermédiaire, entre des mois de lutte contre les effets de la pandémie qui ont paralysé bien des projets et l’approche de l’été, avec la joie de sortir enfin ! C’est aussi la période des examens pour beaucoup de jeunes et le temps des bilans dans la paroisse. A la fin du mois, plus de 40 jeunes vont célébrer leur profession de foi, accompagnés de leurs catéchistes qui ont déployé beaucoup d’énergie pour garder contact avec leur équipe. Cela n’a pas toujours été simple ! Ces célébrations sont un moment favorable qui permet aux familles de nourrir leur foi, aux côtés de leurs enfants et nous avec elles !

 

La fête du Saint Sacrement, ce dimanche, nous encourage à redonner à nos Eucharisties, toute leur place dans notre vie et dans nos communautés paroissiales. C’est vital en effet, pour nous chrétiens, de venir boire à la source de la vie du Christ ressuscité, pour tenir bon dans un mode de vie qui soit évangélique, si possible, dans un contexte qui n’est pas porteur, dans notre vie de famille, dans les rencontres les plus variées, dans notre travail et nos engagements au service de la société et de l’Eglise.

 

Eucharistie veut dire « action de grâce ». Nous disons « Merci » à Dieu pour tout ce qu’Il nous donne : la vie, les biens de la terre, les frères à aimer. Nous faisons mémoire du don que Jésus fait de sa vie. Nous sommes appelés à entrer aussi dans ce mouvement d’amour, à la suite de Jésus, pour nous mettre, aujourd’hui, au service de notre monde que Dieu aime, en particulier les personnes fragilisées. Nous continuons les mêmes gestes que Jésus ; gestes et paroles de libération, de guérison et de pardon. Pain rompu pour un monde nouveau, selon le cœur de Dieu !

                                                                                                        Abbé André

 

Article publié par Thérèse Labalette • Publié le Dimanche 06 juin 2021 • 35 visites

keyboard_arrow_up