29ème Dimanche ordinaire B - 17 Octobre 2021

Edito de l'abbé André

                       "   IL NOUS EST IMPOSSIBLE DE NOUS TAIRE »

Actes 4,20

 

Nous entrons dans la semaine missionnaire mondiale. Depuis la résurrection du Christ Jésus, au matin de Pâques, ses disciples n’ont pu se taire pour annoncer cette incroyable nouvelle. Depuis deux mille ans, des apôtres et des disciples missionnaires ont continué à porter toujours plus loin ce souffle jusqu’à nous, qui reprenons avec humilité et bienveillance le flambeau de l’évangélisation, dans nos milieux de vie.

Le pape François, dans sa lettre, invite chacun d’entre nous à faire connaître ce que nous avons dans le cœur. Car, l’identité de l’Eglise est d’évangéliser. Nous sommes porteurs d’une Bonne Nouvelle : le Christ nous a libérés en donnant sa vie par amour et nous fait vivre de cet amour.  Mais notre vie de foi peut s’affaiblir et perdre sa capacité d’émerveillement si nous ne nous ouvrons pas et si nous n’osons pas sortir pour aller vers les personnes que le Père nous confie, au hasard des rencontres.

« Il nous impossible de nous taire. » Aujourd’hui, la mission de l’Eglise d’annoncer l’Evangile est discréditée par les révélations du rapport de la CIASE et la souffrance de milliers de victimes qui devront être écoutées et accompagnées. Souhaitons qu’une réflexion exigeante soit aussi menée sur la place des prêtres et la manière d’exercer l’autorité dans l’Eglise, sur sa relation à la sexualité et l’affectivité. L’assemblée des évêques à Lourdes est devant un immense chantier. Les chrétiens partageant la mission des prêtres ont aussi leur mot à dire ! Pour ma part, je suis heureux d’être au milieu de vous et de partager la mission, comme prêtre accompagnateur. Nous nous faisons confiance, avec nos pauvretés. C’est sans doute cela la démarche synodale à laquelle le pape François nous invite. Nous l’évoquerons au cours de notre soirée en doyenné sur la fraternité, mardi 19 octobre, qui commencera par la messe à 18h à la Basilique. Nous nous y retrouverons avec joie !                                                   

                                                                                                                           Abbé André

Article publié par Thérèse Labalette • Publié le Samedi 16 octobre 2021 • 230 visites

keyboard_arrow_up